ombres chinoises

      (French: “Chinese shadows”), European version of the Chinese shadow-puppet show, introduced in Europe in the mid-18th century by returning travelers. Soon adopted by French and English showmen, the form gained prominence in the shows of the French puppeteer Dominique Séraphin, who presented the first popular ombres chinoises in Paris in 1776. In 1781 he moved his show to Versailles, where he entertained the French court, and three years later he established a highly successful puppet theatre in Paris.

      Using silhouettes cast by solid cardboard figures instead of the coloured transparencies popular in China, the ombres chinoises usually featured short, amusing fables such as The Broken Bridge, a dialogue in song between a farmer and a gentleman. Although most shadow theatres had closed by the 1860s, ombres chinoises were played in London until the end of the 19th century.

      The technique was revived between 1887 and 1897 at Le Chat-Noir, a Montmartre café, by painters, writers, and musicians who presented satirical pieces. See also shadow play.

* * *


Universalium. 2010.

Look at other dictionaries:

  • Ombres chinoises — Théâtre d ombres Le théâtre d ombres consiste à projeter sur un écran des ombres produites par des silhouettes que l on interpose dans le faisceau lumineux qui éclaire l écran. Les plus connues sont probablement les ombres chinoises PiYing et les …   Wikipédia en Français

  • ombres chinoises — |ämbrəˌshēnˈwäz noun plural Usage: sometimes capitalized Etymology: French, literally, Chinese shadows : shadows of puppets or persons thrown upon a transparent screen and used as characters in a dramatic presentation …   Useful english dictionary

  • Théâtre d'ombres, ou ombres chinoises — ● Théâtre d ombres, ou ombres chinoises spectacle d origine chinoise, indienne ou tibétaine introduit à Paris vers 1770, dans lequel les personnages sont des silhouettes noires éclairées par l arrière et apparaissant sur un écran blanc… …   Encyclopédie Universelle

  • Ombres — (fr., spr. Ongbr), Schatten. O. chinoises (spr. O. Schinoas), chinesisches Schattenspiel, s.u. Schattenspiel. Ombrirt (fr. Ombré), ist ein Zeug, wenn die Farben aus dem Dunkeln ins Helle unmerklich übergehen, z.B. aus dem Schwarzen ins Dunkel u.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Théâtre d'ombres — Personnages d un théâtre d ombres chinoises Le théâtre d ombres consiste à projeter sur un écran des ombres produites par des silhouettes que l on interpose dans le faisceau lumineux qui éclaire l écran. Les plus connues sont probablement les… …   Wikipédia en Français

  • Le Montreur d'ombres — (Schatten Eine nächtliche Halluzination) est un film allemand réalisé par Artur Robison et sorti en 1923. Un des chefs d œuvre du cinéma expressionniste selon Jean Tulard, il est considéré comme le meilleur film de son auteur. Les ombres (en… …   Wikipédia en Français

  • Théâtre d’ombres — Théâtre d ombres Le théâtre d ombres consiste à projeter sur un écran des ombres produites par des silhouettes que l on interpose dans le faisceau lumineux qui éclaire l écran. Les plus connues sont probablement les ombres chinoises PiYing et les …   Wikipédia en Français

  • OMBRE — Pour la connaissance symbolique, l’ombre apparaît comme une réalité lourde de toutes les angoisses humaines. Le pays de la mort est éprouvé comme le royaume des ombres. Sans être confondue avec l’âme, l’ombre lui est liée. Aussi, dans de… …   Encyclopédie Universelle

  • chinois — chinois, oise [ ʃinwa, waz ] adj. et n. • 1575; de Chine I ♦ Adj. 1 ♦ De Chine. ⇒ sin(o) . L ancien empire chinois. ⇒ céleste. La République chinoise. La révolution culturelle chinoise. Religions chinoises (bouddhisme, confucianisme …   Encyclopédie Universelle

  • Philippe Beau — est un artiste spécialiste des ombres chinoises et de l ombromanie. En tant que scénographe, il conçoit des jeux d ombres et de lumière pour des expositions ou des spectacles. Il est le créateur de plusieurs procédés uniques et… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.